Jean-Pierre Callais : « Un exemple de coopération entre deux services publics d’emploi »

Publié le 22 Mai 2014

Jean-Pierre Callais : « Un exemple de coopération entre deux services publics d’emploi »

Jean-Pierre Callais, chef du département coopération et relations internationales à Pôle emploi (France) a présenté la coopération entre son organisation et l’ANEM autour de la Nomenclature algérienne des métiers et emplois (NAME) lors du séminaire du 13 mai 2014 « Compétences, métiers, emploi », tenu à l’hôtel Hilton d’Alger.

L’histoire du projet NAME

2006 : Signature d’une convention entre l’ANEM et l’ANPE qui portait sur la concession du droit d’utilisation du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois (ROME) au profit de l’ANEM. Droit d’adaptation des fiches métiers au contexte algérien en respectant l’esprit et les principes fondateurs du ROME

Octobre 2009 : Démarrage de la collaboration ANEM/Pôle emploi pour la création d’une Nomenclature Algérienne des Métiers et Emplois (NAME) par une mission en octobre 2009 permettant de poser les bases du projet.

Janvier 2011 : Signature d’une nouvelle convention de coopération bilatérale par les Directeurs Généraux de l’ANEM et de Pôle emploi.

Janvier 2013 : Signature par les nouveaux Directeurs Généraux (Messieurs Chalal et Bassères) d’un avenant pour accompagner la phase de finalisation de la NAME jusqu’au 30 juin 2014.

Un exemple de coopération bilatérale entre deux États et entre deux SPE

Des experts habilités Pôle emploi forment et accompagnent des experts ANEM.

Un soutien méthodologique rigoureux

Pôle Emploi apporte au projet algérien d’élaboration de la NAME, une assistance technique sur le plan méthodologique pour l’adaptation du ROME V3.

Un appui financier essentiel

Ce projet a bénéficié d’un cofinancement des services de coopération de l’Ambassade de France en Algérie.

Une assistance technique de Pôle emploi sur place et à distance

  • Mise en place d’une assistance à distance d’un jour par semaine dédiée au projet NAME (réponses aux questions sur des points de méthodologie dans la production des fiches métiers)
  • Organisation de 4 missions par an (2 en Algérie et 2 en France) centrées sur la programmation et la validation des travaux.
La NAME et le projet PASEA

Le chantier de la NAME est inscrit dans le projet PASEA, donc appui indirect de la DUE

Les acteurs :

  • ANEM : Mohamed CHALAL, Samia Haridi et toute l’équipe NAME,
  • Pôle emploi : Jean Bassères, Annie Gauvin, Dominique Clochon, Jean-Pierre Callais, Marie-Christine Brouillet et Isabelle Bonnet
  • Ambassade de France : Isabelle Thomas-Delic, Philippe Marquand et Djemaa Messous.
  • DUE à travers le projet PASEA
Les conséquences de la NAME

Un projet qui impacte l’ANEM

  • Actes métiers
  • Système d’information
  • Formation des agents…

Un projet qui s’inscrit dans la durée

  • Une équipe qui a développé des compétences
  • Un outil vivant qu’il faut actualiser
  • Appui au réseau

Un projet modélisant pour le Maghreb

  • La NAME, nomenclature adaptée au processus d'intermédiation
  • Les attentes des pays voisins
  • Le rôle que peut jouer l’ANEM (coopération triangulaire)

Voir la présentation faite par Jean-Pierre Callais.

Présentation de Jean-Pierre Callais (Pôle emploi) sur le ROME et la NAME

Rédigé par PASEA

Publié dans #NAME, #Pôle emploi, #PASEA, #union européenne, #anem

Repost 0
Commenter cet article

karim zaim 22/05/2014 11:11

projet de rigueur ! bonne continuation et bonne réussite
félicitations