Nouvelle étape pour le système d’information

Publié le 8 Août 2014

Nouvelle étape pour le système d’information

Projet majeur pour l’Agence Nationale de l’Emploi (ANEM), la création d’un système d’information métier constitue un défi technique et organisationnel, qui justifie le très important appui que le Projet d'appui au secteur de l'emploi en Algérie (PASEA) apporte.

Le développement du nouvel outil doit donc faire l’objet de tests et de spécifications avant son utilisation opérationnelle. C’est le sens de la mission qui a été confiée à un expert confirmé, Hadj Alioui, au cours du premier semestre 2014. Le rapport a été approuvé par le directeur du PASEA, Mourad Lemia, le 16 juin.

Après une analyse approfondie des fonctionnalités de la version 1.1 du nouveau système d’information en cours de test, il a été constaté que les dysfonctionnements recensés relèvent plus d’un manque de procédures claires et modes opératoires bien détaillés au niveau de l’ANEM que d’une disqualification des compétences des développeurs du système.

Le bilan de la recette fonctionnelle de cette version a permis, en plus de la détection des bugs au sens informatique, la remise en cause de quelques procédures métiers et l’identification de celles manquantes. Cela a justifié la création d’une commission pour l’élaboration d’une nouvelle version du manuel des procédures qui soit en adéquation avec l’exploitation d’un système d’information centralisé, basé sur la nouvelle approche d’intermédiation par compétences via l’utilisation de la Nomenclature algérienne des métiers et emplois (NAME).

En effet, la plus grande difficulté rencontrée à ce jour par l’ensemble du personnel chargé du développement et du test de ce nouveau système d’information réside dans l’utilisation de la NAME et les autres critères non métiers de l’offre et de la demande dans le traitement (rapprochement). Si l’utilisation de la NAME pour décrire les profils demandeurs et le profil des postes offerts est bien cernée, son utilisation dans le moteur de rapprochement « demandes-offres » n’est à ce jour pas tout-à-fait claire. Cela nécessitera donc le lancement d’une nouvelle mission spécifique sur ce sujet.

Rédigé par PASEA

Publié dans #système d'information, #anem, #PASEA, #NAME

Repost 0
Commenter cet article