350 employés de Renault recrutés via l’Anem

Publié le 11 Novembre 2014

Recrutement Renault
Recrutement Renault

La presse a fait largement écho à la participation de l’ANEM aux opérations de recrutement pour l’usine Renault d’Oued Tlélat (Oran). En voici quelques extraits.

M. Sonilhac, PDG de Renault Algérie Production (RAP) : « Quelque 350 employés ont été recrutés via l’Anem. 40% sont des femmes » (El Watan, 10/11/14).

A l’issue d’une série de séances d’information et de tests de qualification, l’Agence nationale pour l’Emploi (Anem) a réalisé une première sélection de candidats potentiels. Les candidats retenus seront ensuite formés aux métiers de l’Automobile par des formateurs experts de Renault et par le centre de formation CFPA de Oued Tlélat d’Oran. « Renault et ses partenaires algériens sont en effet très attachés à la formation des équipes sur place, tant pour les agents de production que pour les sous-traitants » (Transaction d’Algérie, 11/11/2014).

En marge de l’ouverture de l’usine Renault à Tlélat, l’Agence Nationale de l’emploi tente de sensibiliser une large catégorie de jeunes diplômés sur les dispositifs de l’emploi. Depuis le début de l’été, des portes ouvertes ont été tenue, visant à informer les diplômés des structures de la formation professionnelle et universitaire sur les opportunités d’emploi. L’objectif primordial assigné est d’assurer une main d’œuvre locale qualifiée, au profit des nouveaux pôles industriels de la région. Les diplômés, en quête d’un débouché professionnel, pourront intégrer le marché du travail et contribuer également, à travers les profils proposés, à combler le déficit que pourrait accuser certaines unités en matière de spécialités et ne pas en réquisitionné à partir d’autre wilaya, a-t-on ajouté, auprès de l’ANEM. Et pour ce cas précis, l’enjeu est de taille pour l’agence, puisque celle-ci, doit au préalable débusquer plusieurs spécialités en matière de montage entre autre, pour la réalisation de la structure ou sera produit le premier modèle algérien de Renault, mais également réquisitionné le personnel qualifié pour entamé la phase de production, une fois l’usine achevée. (…) L'ANEM a, également, lancé en coordination avec les services de la caisse nationale de la sécurité sociale, une cellule de d’information pour faire connaitre les principales mesures incitatives en matière d'emploi, notamment le dispositif du Contrat de travail aidé (CTA) au profit des demandeurs d'emploi. Notons que ce dispositif du contrat de travail aidé, en vigueur depuis en 2008, a permis le recrutement de millier chômeurs durant l’année 2012 à Oran (Jeunesse d’Algérie, 11/11/2014).

Le Projet d'appui au secteur de l'emploi en Algérie a fourni un appui à l’ANEM en recrutant des experts en recrutement par simulation, un dispositif que Pôle emploi – qui a conçu la méthode de recrutement par simulation – a accepté de mettre à sa disposition.

Rédigé par PASEA

Publié dans #anem, #emploi, #entreprises

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

karim zaim 13/11/2014 11:42

félicitations mais vous êtes stagnés ces derniers mois pas de nouveau sur le projet PASEA

NORHAN 13/11/2014 11:41

BRAVO ! une projet d’envergure félicitation