Présentation du PASEA

Publié le 4 Mars 2013

Qu’est-ce que le PASEA ?

Le Projet d'appui au secteur de l'emploi en Algérie (PASEA) est un programme issu d’un accord entre le gouvernement algérien et l’Union européenne, signé le 27/12/2010.

Les algériens ont désigné comme bénéficiaire principal du PASEA l’Agence Nationale de l’Emploi (ANEM) ; le ministère du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale (MTESS) est l’autre bénéficiaire important.

Le projet fonctionne avec trois instances :

1. Un comité de pilotage, qui valide les éléments essentiels (devis-programme annuel, rapports) ;

2. Une direction du projet, constituée d’une dizaine de personnes, recrutée par l’ANEM ;

3. Une Unité d’appui au projet (UAP), constituée de 4 experts permanents et de 3 employés locaux, recrutée par un consortium composé de GOPA (chef de file), d’Arbetsförmedlingen (Suède), IFOA (Italie) et Pôle emploi (France).

Ses partenaires sont donc :

• L’Union européenne et le gouvernement algérien (payeurs) ;

• L’ANEM (principalement) et le MTESS, bénéficiaires ;

• Le consortium dont GOPA est le chef de file et qui comprend également Arbetsförmedlingen, IFOA et Pôle emploi ;

• La direction du projet ;

• L’Unité d’appui au projet.

Les objectifs

Le projet a été lancé par l'Union européenne, agissant au nom et pour le compte du pays bénéficiaire. L'objectif est d’améliorer la promotion et la régulation de l'emploi économique à travers le renforcement de l’institution clé qu'est l'ANEM.

Il vise à l’atteinte de six résultats :

1. Un système d'information stratégique performant est en fonctionnement ;

2. Les agents de l'ANEM ont les compétences requises et actualisées pour exercer leurs fonctions ;

3. Adoption d'une nouvelle stratégie de communication par l'ANEM ;

4. L'ANEM et le MTESS disposent d'un projet de cadre de planification à moyen terme ;

5. Le MTESS dispose et utilise des informations utiles et fiables sur le marché de l'emploi ;

6. Le MTESS dispose des moyens institutionnels de coordination statistique.

En outre, il existe un objectif transversal contribuant à la communication et visibilité du projet.

Les dates clés

27/12/2010 Signature de la convention de financement

13/11/2011 Installation de la Direction de Projet

18/06/2012 Installation de l’UAP

Octobre 2012 Début des missions des experts court-terme

11/11/2012 Première réunion du comité de pilotage

30/11/2012 Entrée en vigueur du 1er devis-programme

20/12/2012 Lancement des préavis de marchés

21/01/2013 Séminaire de visibilité

26/12/2013 Date limite de contractualisation

17/12/2014 Fin de mission de l’UAP (30 mois)

26/12/2014 Fin du projet

Les équipes

La mise en œuvre du projet repose sur les moyens suivants :

 La mobilisation des moyens des bénéficiaires (responsables de points focaux, groupes de travail, etc.) ;

 Quatre experts permanents : Boualem Allam, administrateur ; Larbi Bendifallah, système d’information ; Patrick Bougueliane, intermédiation ; Benoit Willot, chef d’équipe ;

 Des experts court-terme recrutés pour une mission ;

 Des marchés passés pour les trois domaines suivants : équipements ; services (formation, voyages d’études et assistance technique) ; communication.

L’unité d’appui a été mise en place le 18 juin 2012 à Alger. Le projet se termine en décembre 2014.

La direction du projet

La direction du projet est assurée par M. Mourad LEMIA

L’Unité d’appui au projet

L'Unité d'appui au projet est composée de quatre experts principaux :

Rédigé par PASEA

Publié dans #pasea, #emploi

Repost 0
Commenter cet article