Le PASEA à Tlemcen

Publié le 7 Décembre 2014

Atelier PASEA Tlemcen
Atelier PASEA Tlemcen

Le samedi 6 décembre 2014, 140 représentants des agences ANEM des régions de Béchar, Chlef, Oran et Saida se sont réunis à l’hôtel Pomaria de Mansourah, à proximité de Tlemcen.

Les participants ont été accueillis par le directeur national du PASEA, Mourad Lemia et le directeur régional de l'emploi (DREM) de l’ANEM pour la région d’Oran Hamid Benachiba. Puis Raled Slimani, directeur de l’animation et du réseau, a fait le point, au nom du directeur général, sur l’activité de l’ANEM et l’évolution de son organisation. Benoit Willot, chef d’équipe de l’unité d’appui au projet, a fait un point sur le déroulement du PASEA.

Ce septième atelier régional du PASEA était l’occasion de faire le point sur le développement du système d’information de l’ANEM, qui est en cours de test pré-opérationnel, et qui a été présenté par Rachid Saoudi, directeur du système d’information de l’ANEM, avec son adjoint, Hocine Lebihi ; Larbi Bendifallah, a précisé l’apport du PASEA en termes d’expertise et de matériel.

Ensuite, Kahina Chabane, coordinatrice du PASEA, a présenté l’expérience conduite par l’ANEM à Oued Tlélat (wilaya d’Oran), d’utilisation de la méthode de recrutement par simulation pour les recrutements de Renault Algérie Production. Cette méthode a été mise au point par Pôle emploi (France), qui a autorisé l’ANEM à l’utiliser et a accompagné les conseillers et managers pour satisfaire les demandes de l’entreprise. La satisfaction des demandeurs d’emploi (recrutés ou non) et celle de l’employeur permettent de tirer un bilan très positif de l’opération.

Boualem Allam, expert de l’UAP, a fait un exposé de sur l’état des marchés passés dans le cadre du financement du PASEA, et notamment des livraisons de matériel dans les agences ANEM.

Enfin, plusieurs témoignages de managers sont venus illustrer l’importance du programme de formation conduit par le PASEA, qui a permis à l’ANEM de multiplier par cinq cette année le nombre de ses cadres pouvant accéder à de sessions de développement des compétences, avec près de 1 100 personnes supplémentaires formées.

Rédigé par PASEA

Publié dans #anem, #atelier, #PASEA

Repost 0
Commenter cet article